Actualités

Kobe : le racisme et la jalousie de certains médias québécois

Dans la vie, il existe des traditions bien établies, et ne pas critiquer les morts en est une. C’est une règle d’étiquette qui consiste à ne pas dire du mal d’une personne dont les proches sont en deuil. Or, si l’on se fie à un article paru dans un quotidien montréalais lundi dernier, cette règle non écrite n’est pas toujours respectée…

Alors que le monde s’est uni pour pleurer la légende sportive Kobe Bryant, le Journal de Montréal s’est isolé pour ternir l’image de celui-ci.

Les hommages à la légende du basket

Qu’il me soit permis, en guise de mise en contexte, de revenir brièvement sur la tragédie de l’icône mondiale du basket. Dimanche, le 26 janvier 2020, Kobe Bryant, la star des Lakers de Los Angeles, a perdu la vie dans un accident d’hélicoptère à Calabasas, dans le sud de la Californie. Sa fille, Gianna Bryant, 13 ans, fait partie des huit autres victimes.

Kobe et sa fille Gianna

Cette triste nouvelle a eu l’effet d’une onde de choc au début de cette semaine. Les fans n’ont pas mis de temps à offrir leurs condoléances à la famille de Kobe Bryant ainsi qu’à celles des autres victimes.

Plusieurs villes de l’Amérique du Nord ont fait preuve d’humanité et de civilité en rendant hommage au « Black Mamba ».

Par exemple, les Mavericks de Dallas ont décidé de retirer le numéro 24 de Kobe Bryant. À Toronto, les Raptors ont laissé écouler les 24 secondes – délai maximum dont une équipe dispose avant de tirer – de la première possession du match en mémoire de leur ancien rival disparu.

Bref, des minutes de silence ont été respectées partout dans le monde du sport…

Pourtant, lors des célébrations du 375e anniversaire de Montréal, je ne me suis pas servi de ma plume pour demander ce qui s’était passé le 21 juin 1734, au Vieux-Montréal, lorsque l’esclave Marie-Joseph-Angélique a été torturée, pendue et brûlée.

Ainsi font, font, font les petits esprits

Pendant ce temps, au Québec, le Journal de Montréal, qui caractérise assez bien le journalisme jaune, creuse profondément, non pas pour enterrer « Black Mamba », mais bien pour trouver la faute qui pourrait entacher son héritage.

« Que s’est-il passé dans la chambre 35 du Lodge and Spa de Cordillera le 1er juillet 2003? », s’interrogeait un journaliste du Journal de Montréal, visitant le passé « sombre » de l’athlète afro-américain, seulement quelques heures après son décès.

Permettez-moi de répondre qu’il est difficile de savoir ce qui s’est passé ce jour-là, car cette affaire de viol a été réglée hors cour… à coup de millions de dollars, et surtout, Kobe Bryant n’a jamais été reconnu coupable de quoi que ce soit.

Et à part le regretté et la présumée victime, personne n’a de légitimité à répondre à cette question.

Pourtant, lors des célébrations du 375e anniversaire de Montréal, je ne me suis pas servi de ma plume pour demander ce qui s’était passé le 21 juin 1734, au Vieux-Montréal, lorsque l’esclave Marie-Josèph-Angélique a été torturée, pendue et brûlée.

L’esclave Marie-Joseph-Angélique

Et les centaines de milliers d’autres Noirs du Québec ne l’ont pas fait non plus, car ce n’était pas un moment propice à cela.

On pourrait également se demander ce qui s’était passé en Allemagne, en 1959, quand Priscilla Beaulieu, 14 ans, a été séduite par Elvis Presley, le « King » du rock and roll…

Selon Joel Williamson, l’auteur du livre Elvis Presley : A Southern Life, le chanteur américain avait des petites amies qui n’avaient pas plus de 14 ans lorsqu’il était en tournée, mais toujours est-il que TVA et le Journal de Montréal n’en font jamais mention dans leurs dérives sensationnalistes.

Et qu’en est-il de cette histoire selon laquelle Carey Price… Non, les amis! Ne touchons pas au chouchou du peuple!

Enfin, j’aurais tant d’autres cas de traitements différenciés à vous donner en exemple, mais mon objectif n’est pas de démasquer qui que ce soit ou d’avilir une célébrité parce qu’elle est blanche.

Je m’inquiète plutôt du racisme, de la jalousie et de l’acharnement de certains médias du Québec dès qu’il s’agit d’hommes noirs riches et célèbres.

P.K. Subban pourrait en dire long sur ce sujet, mais hélas!

L’an dernier, le regretté Michael Jackson, le roi de la pop, a été la cible de ces envieux qui se sont cachés derrière leur « rigorisme moral » pour faire disparaître son culte bien vivant.

Quand le succès des Noirs dérange

Personnellement, je crois qu’il est temps que ces journalistes s’affranchissent de la sujétion de leur patron opportuniste, pour qui le sensationnalisme et l’affairisme sont des mots qui vont très bien ensemble.

Michael Jordan et Kobe Bryant, deux hommes noirs intimidants

L’an dernier, le regretté Michael Jackson, le roi de la pop, a été la cible de ces envieux, qui se sont cachés derrière leur « rigorisme moral » pour faire disparaître son culte bien vivant.

Aujourd’hui, c’est au tour de Kobe Bryant, décédé lui aussi, de recevoir un coup bas de la part de gens lâches et sans cœur, qui n’ont aucun respect pour les familles qui sont en deuil.

Pourquoi autant d’acharnement auprès des hommes noirs tenant la tête d’affiche à la télé?

Il y a quelques semaines, en parlant d’iniquités raciales et de privilège blanc avec des amis, une connaissance de race blanche s’est jetée à l’eau dans la dicussion en déclarant ceci : « pour un homme Blanc, il n’y a pas plus intimidant qu’un athlète noir, multi-millionnaire, doté d’une intelligence ».

Or, Kobe, qui a laissé des millions de fans orphelins, représentait le modèle parfait de cette crainte qui habite l’esprit des racistes.

Qui donc sera le prochain de la liste madichon de ces médias?

Qui sait…

Parlant de madichon, messieurs les reporters de TVA et du Journal de Montréal, il serait bien que vous lisiez attentivement l’histoire d’Haïti avant de la traiter de « pays maudit ».

Pour conclure, en assassinant l’héritage de Kobe Bryant, on n’a abattu dans le monde noir que le tronc de l’arbre de l’habileté, mais il repoussera car il existe des milliers de petits Kobe en Haïti, en Afrique et au Canada…


Je vous invite à prendre pat à la conversation en laissant un commentaire au bas du texte. Merci.

117 Commentaires

  1. J’adore!!! Merci Walter de prendre la parole pour ceux et celles qui ne l’ont pas et de t’exprimer pour ceux et celles qui ne le font pas. Respè.

        • Je croit que c’est toi le RACISTE. Je blague . Je doit avouer que ton article m’a l’aisé un goût amère, je lisais ton article et je roulais mes yeux tellement que c’était pathétique, je m’explique. Je ne connais pas ce Kobi, je suis fan de aucun sport et d’aucune personne sur cette terre. Pourquoi les médias québécois ne peuvent pas parler en mal d’une personne « black » ? Si tu te rend compte le JDM terni l’image de chaque personne qui a fait quelque chose de croche dans le passé, il ne fait exception de personne tout le monde y passe. Je ne croit pas que les québécois en général sont RACISTE envers les « black », je dirais plutôt que c’est de la méfiance, de l’incompréhension et de l’incompétence émotionnel.

          • David…tu comprend bien les choses..ce Walter es un idiot, un autre qui crache sur ceux qui ont aider les haïtiens il fait quoi au Québec ce Walter ?? une de mes amie le connais ,elle es noir et elle pas du tout d’accord avec ses idées de braillard

          • Je viens de tomber sur cet article. Il est très bien écrit et criant de vérité.
            Si vous et votre acolyte de trollage n’avez pas compris ce qui était mis en avant ici, ça démontre bien qu’il y a toujours ce problème latent. Nous sommes vraiment désolés que cet article vous ait mis mal à l’aise et suscité un inconfort, sauf que la réalité est là que cela vous plaise ou non.
            Vous manquez cruellement d’objectivité et d’informations. Profitez peut-être de cette période de confinement pour vous éduquer.
            Et puis apprenez à vous exprimer, aussi. On ne dit pas « black » mais noir/noire. Vous êtes francophones, nul besoin d’avoir recours à l’anglais.
            Ah, et dernière chose : apprenez aussi à écrire. Je crois qu’on trouve les basiques du français un peu partout.

          • Walter Innocent Jr

            Merci beaucoup Sylvie. Je n’ai rien à ajouter à vos mots puissants. Très bien dit.

        • Darling Durafils Répondre

          Félicitations pour cet article tellement bien écrit et représentatif de la triste réalité. Si il y a un moyen de « salir » le nom de quelqu’un de couleur, quelque soit le contexte, on peut compter sur eux pour le faire.Le respect ils ne connaissent pas cela, le « sensionalisme » oui, même si il vont se faire critiquer par la suite. Le racisme est là et tous les jours et le sera toujours car nous les noirs avons cette force tranquille et la résilience. Ajouté à cela le talent et l’intelligence, rien ne va plus et on leur inspire de la peur. La réponse à cette crainte qu’on leur inspire est le racisme qui ressort dans leur texte et à l’écran. Je ne m’attendais pas à autre chose venant d’eux.

          • Bravo Walter pour ta plume 👏🏿👏🏿👏🏿
            Pour repondre au propos de DAVID, il est ecrit ceci:
             » Dans la vie, il existe des traditions bien établies, et ne pas critiquer les morts en est une. C’est une règle d’étiquette qui consiste à ne pas dire du mal d’une personne dont les proches sont en deuil. »
            Alors voici où le JDM a fait faute et lorsque l’ont fait des comparaisons sur des vedettes issue de « minorité visible » vs leur homologue caucasien on s’apperçoit que le traitement est different et ceux dans tous les domaine. Du sport à la politique passant par la justice. Je vous invite à faire la recherche dans les articles JDM et vs verrez par vous même. Les chiffres ne mentent jamais.
            Bonne journée!

          • Michael Jackson était pédophile… Comparer son cas avec celui de Kobe Bryant ternie l’image de celui-ci bien plus que ce que peuvent faire les méchants médias racistes… Franchement.

    • Walter Innocent Jr Répondre

      Ah, le grand Toto! Un gros merci à toi pour ces bons mots, j’ai déjà hâte de te recroiser afin d’avoir une conversation intéressante.

      À bientôt, camarade et continue ton bon travail au sein de la communauté.

      • Walter, merci et félicitations pour votre courage et votre franc-parler
        Vous exprimez avec justesse et clarté les maux des communautés culturelles noires à travers cette Amérique traitre et raciste.
        Le cas des médias de Québécor est désolant voire honteux.

        Lorsqu’un média ne se gêne pas pour véhiculer des « fake » news que peut on attendre de lui?
        Depuis quelque temps ces médias, JDM et TVA, qui sont très populaires auprès de la masse semblent s’acharner sur les minorités éthniques mais surtout les minorités noires du Québec et d’ailleurs.
        Seuls le sensationnalisme et la propagande caractérisent leur existence.
        La plupart de leurs pseudos- journalistes prennent un malin plaisir à amplifier les faux pas de tout immigrant et à salir délibérément la communauté noire.
        Ils ne font qu’abrutir le peuple québécois sans gêne ni remords.
        Pourtant, ces médias se disant souverainistes aspirent à quoi réellement ?
        L’exclusion et le mépris des minorités que ces boîtes véhiculent donnent à tous un avant goût de cette société qu’il rêvent tant de bâtir.
        À nous tous d’en prendre note.

        • Entièrement d’accord avec toi… c’est tellement désolant de vouloir salir la mémoire de Kobe ! Sa mort est suffisamment tragique, s’il avait été blanc on ne se serait pas permis de faire cela

      • J’ai compris le parallèle que tu as établi entre artistes blancs ou québécois et hommes noirs d’une certaine puissance et prestance ,devrais-je dire. Ce n’était pas lourd à lire, malgré les répétitions de paragraphes. Soit! Bravo!!!!

    • Well said. At the end of the day some white people cannot stand when black people succeed.

      • Walter Innocent Jr Répondre

        Exactly Peter, a succesful black person is seen as a threat. Therefore, we have to stop these people from making us go forwards… Let’s do it for the young generation.

    • Pourquoi tout ramener au racisme? J’ai lu l’article dont il-est question ici et nulle part n’ai je vue une mention de la couleur de peau de Kobe ou une dénigration de sa personne du a la pigmentation de sa peau. Je comprend que vous ne cherchez qu’a défendre Kobe face a cette pièce de diffamation mal avisé et avec le pire timing de l’histoire, cela-dit crier au racisme lorsqu’il y’en a pas diminue l’importance et l’intérêt que nous devrions porté au vrai acte de discrimination et de haine qui sont effectivement présent dans la société.

      • Walter Innocent Jr Répondre

        Wey, les Noirs trouvent qu’il y a de l’acharement sur les leurs. Ils trouvent qu’ils sont toujours visés par ces mêmes médias-là. Voilà!

        • Vraiment, mmm. Monsieur, voyant le patern du #metoo et leur chasse au socière : Weinstein, Gabriel Matzneff, Polanski. Ce sont des noirs?? Nop. Mais tous des hommes à succès acusés d’agressions sexuelles. Voilà, le point en commun. Ce sont des HOMMES, RICHES QUI ABUSENT. Franchement. (Et d’ailleurs, le JdM est complètement révoltant de publier cet article juste après cette mort, quelle honte effectivement. Mais ils auraient écrit cet article même si Kobe était blanc. Il font du sensationnnalisme, c’est dégeulace que tu sois blanc, noirs, mauves, turquoises. )

    • Franchement je trouve que l’ignorance et la médiocrité de certains blancs dans cette demande des études approfondies, il faut être vraiment stupide et et sans personnalité pour dénigrer une personne qui à travailler dur pur réaliser son rêve dans un moment pareil, maintenant je comprends pourquoi vraiment cette province ne sera jamais capable de réaliser leur rêve d’indépendance, pi parler mal d’Haïti est une honte pour quelque sois le québécois, au moins le haïtien s’est battu pour leur liberté et ils n’ont pas eu la grâce du grand Canada pour assurer leur arrière

      • Walter Innocent Jr Répondre

        Vous avez tout à fait raison, Vlad. Comme vous le mentionnez, non seulement Kobe avait le talent, mais il a travaillé dur atteindre ce niveau-là.

        Merci pour ta belle réflexion. À bientôt.

    • Tout as fait vrai j’ai été choquée,l L émission Denis Lesveque a fait pareil

  2. Davidson Beauvil Répondre

    Bien dit mon ami. On ne peut pas ce considérer comme terre d’accueil en étant raciste.

    • Cénacle Patrick Répondre

      Il a toujours été clair que le journal de Montréal ne fait que profiter de la Légèreté mentale de ces lecteurs ciblés.

      • Très bien écrit… quelle honte de voir cette réalité. Je suis sans mots. Bravo pour cet article qui met en lumière le travail qui reste à faire sur les réels déchets de la société: les racistes !

  3. Salut! Merci pour l’article. Fais juste attention aux fautes d’orthographes, parce que ce sont des petits détails qu’il « leur » faut pour tourner ton article en parodie.

  4. Vous avez bien raison. Il faut faire attention aux fautes d’ortographe si vous voulez qu’on vous prenne au sérieux.

    • Walter Innocent Jr Répondre

      Katia, ne vous en faites pas avec le « troller » qui voulait faire un jeu de mot avec le mot « faute », qui se trouve dans mon article. Mais merci pour le conseil, et une révision est salutaire.

    • Walter Innocent Jr Répondre

      Un grand merci à vous de bien vouloir partiiper à la conversation.

  5. Très beau texte et message mais faut que les médias puisse le voir et inviter une personne à aller à tva (lcn) et en parler ouvertement !!! Bravo ça prend du monde courageux mais faut dénoncées ces ignorants !!!

    • Walter Innocent Jr Répondre

      En effet, Edgard Louis, nous devons les boycotter, comme tu le fais déjà.

  6. Il ne faut pas generaliser non plus… Il y a beaucoup de blancs qui se sont fait salir aussi! Ce n’est pas toujours une question de racisme. Mon point est que peu importe la race, la couleur, le sexe, quand la personne décède, c’est un grand manque de jugement de déterrer les anciennes histoires pour salir l’image…. Et encore plus quand il n’y a pas eu d’accusations et qu’on ne connaît pas les faits.

    • Walter Innocent Jr Répondre

      En effet, Kina, Kobe n’a jamais subi de procès pour cette accusion-là. Donc…

      Merci pour votre point de vue, et à bientôt.

  7. Sérieusement je vraiment adoré cett article mon frère tu as vraiment raison, et sérieusement je le constater dans mon travail aussi…une choses que je px dire c’est qu’il ya beaucoup des qui naime pas nous les noir pourtant ils aimé nôtre musique, notre culture, comme par exemple je travail avec un juifs ils pratiquent basket-ball et même entraîneur le lundi quand je rentre au travail ils ma même parle rien de la mort de kobe, ont est rendu vendredi il ne même parle de la mort de love, c’est la je vois l’hypocrisie de certaines personnes

    • Walter Innocent Jr Répondre

      Ah, merci pour cet important témoignage, mon frère! Ils aiment ce qu’on a, mais pas ce que nous représentons. À nous de nous unir afin que nous soyons une force.

      Merci pour les bons mots, et à bientôt.

  8. Tristement Votre Répondre

    Pourquoi les noirs trouvent toujours l’importance de se montrer oppressé à chaque chose qu’il arrive dans le monde? Oui vous avez raison sur cet article merdique du JDM. Mais pourquoi toujours vouloir essayer de jouer la victime? Vous avez grandement généraliser juste pour quoi? Prouver que vous êtes oppressé ? Que les medias son de la merde? Que la racisme est encore présent?

    • Le racisme aux Québec c’est un cas spécial ne soyez pas surpris c’est leur comportement.
      Dénigrant toujours les noirs

      • Bravo Walter pour ton article.
        Nous avons besoin beaucoup plus de ces articles pour dénoncer le racisme dans les médias du Québec, surtout dans le journal de Montréal.

        Merci !!!

    • Mais pourquoi la vérité et les fait vous dérange ? Vous affirmez vous même que les médias sont de la merde, que souvent ils oppriment la minorité visible, que oui effectivement le racisme existent encore en 2020 et pour seule raison que la plupart des Hommes blancs n’acceptent de constater la vérité. Ça met mal à l’aise, ça dérange, ça ne convient pas. Sachez que c’est justement en ayant une attitude de la sorte que le racisme est présent. Oui, nous sommes victimes d’injustices, d’oppressions, et de violences sauf que nous ne voulons pas nous taire.

    • Walter Innocent Jr Répondre

      Tristement votre, pourquoi les les Québécois se sentent-ils oppressés par le Canada anglais?

  9. honnêtement, je trouve que les médias québécois ont besoin d’évoluer. Ont-ils besoin qu’on les prennent par la main, avant de leur enseigner ce qu’est le respect. Pour moi c’est simon manque d’éducation. Le racisme est bel et bien présent au Québec. Gardons en mémoire que ceux qui appel le Québec leur patrie ont tout simplement coulé leur cours d’histoire!

    • Walter Innocent Jr Répondre

      En effet, Samuel, il y a certes un manque d’éducation, et oui, malheureusement, le racisme est présent, mais ceux qui ne le subissentpas ne se sentent pas concernés, donc se noient dans le déni.

      À bientôt, camarade

      • Walter, merci et félicitations pour votre courage et votre franc-parler
        Vous exprimez avec justesse et clarté les maux des communautés culturelles noires à travers cette Amérique traitre et raciste.
        Le cas des médias de Québécor est désolant voire honteux.

        Lorsqu’un média ne se gêne pas pour véhiculer des « fake » news que peut on attendre de lui?
        Depuis quelque temps ces médias, JDM et TVA, qui sont très populaires auprès de la masse semblent s’acharner sur les minorités éthniques mais surtout les minorités noires du Québec et d’ailleurs.
        Seuls le sensationnalisme et la propagande caractérisent leur existence.
        La plupart de leurs pseudos- journalistes prennent un malin plaisir à amplifier les faux pas de tout immigrant et à salir délibérément la communauté noire.
        Ils ne font qu’abrutir le peuple québécois sans gêne ni remords.
        Pourtant, ces médias se disant souverainistes aspirent à quoi réellement ?
        L’exclusion et le mépris des minorités que ces boîtes véhiculent donnent à tous un avant goût de cette société qu’il rêvent tant de bâtir.
        À nous tous d’en prendre note.

  10. Merci pour cette article et merci à ce site de te permettre de t’exprimer pour tout ces noirs privés d’écriture et d’expression dans les médias même s’il ne l’avouent pas on dérange quand on réussit on pourrait siter plusieurs affaires parti libéral à snc lavalin ( le seul condamné un maghrébin)ou même Lauzon dit préemption d’innocence ou ces tueurs blancs considérés automatiquement fou ou avec un problème physiologique ( ou les parents viennent raconter comment ces un bonne enfants) ils vont toujours ce trouver des excuses mes dès qu’ils s’agit des minorités visibles tous ces journalistes ce sentent soudainement fort ces malheureux à dire mes les journalistes aujourd’hui sont juste là pour surfer sur le même courant faire du buzz

    • Walter Innocent Jr Répondre

      Bingo, Charles! « ( le seul condamné un maghrébin)ou même Lauzon dit préemption d’innocence ou ces tueurs blancs considérés automatiquement fou ou avec un problème physiologique ». Vous avez tout dit, camarade. Rien à ajouter, et merci pour les bons mots.

      À bientôt!

  11. Je ne pense pas que les comparaisons entre Kobe Bryant et Micheal Jackson ou Bill Cosby devrait avoir lieu dans une telle discussion. Chaque situation et différente. Il n’y a pas que les médias québecois qui ont relaté l’agression lors de son décés. Je trouve que de simplifier la cause en disant qu’on était pas là et qu’on ne saura jamais vraiment ce qui s’est passé cette journée-là est une excuse facile pour dédouaner un crime qu’une idole aurait pu commettre. Kobe en a lui-même parlé de long en large dans plusieurs articles facilement trouvables où il semble sincère et met en évidence la peine de la victime sans jamais remettre en doute son non-consentement. À chaque fois que Kobe a fait un bon coup médiatisé que ce soit lorsqu’il a pris sa retraite ou quand il a gagné l’oscar du meilleur documentaire le monde à tôt fait de lui rappeler l’incident. Au final je pense que c’est une bonne chose parce que ce genre de crime doit être entendu et rappeler pour le respect des victimes.

    Maintenant ça veut pas dire que parce qu’on pleure la mort de Kobe qu’on n’a pas d’empathie pour la victime. Ce n’est pas l’un ou l’autre. 17 ans se sont écoulés depuis ce crime Kobe avait 24 ans et il est décédé à 41 ans. À ce qu’on sache-il n’a jamais récidivé, il a élevé 4 filles et il a donné beaucoup pour sa communauté et des causes qui défendent les droits des Afro-américains. On peut dire qu’il s’est racheté face à la société et j’ose croire qu’en Amérique nous avons le droit à la réhabilitation.

    Kobe est décédé et les médias sont revenu sur ses accusations avant même que sa femme et sa famille soit mises au courant à savoir si sa fille GiGi était vivant dans l’accident. Elvis où plusieurs Rock Star des années 70 ont eu des comportements inappropriés à l’égard des femmes, pourtant ils font toujours partie de la culture et leurs images n’ont jamais été ternies. Je me demande si les médias traditionnels vont revenir aussi vite sur les accusations portées contre Bill Clinton lors de son décès.

    • Walter Innocent Jr Répondre

      Belle réflexion, camarade! Vraiment. Cependant, vous prenez pour acquis que Kobe a commmis le crime odieux, alors qu’il n’a jamais subi de procès, donc non coupable.

      Enfin, chacun son point de vue. Merci ppur votre visite, mon ami. À bientôt.

      • Alexandre Lauzon Répondre

        90% des viols ne sont pas signalés à la police. Sur les 10% qui le sont, 59% ont menés à une mise en accusation en 2013 (on est pas encore rendu à la condamnation, ça veut juste dire qu’il y a investigation) et là-dessus, il est estimé que c’est 2 à 10% des accusations qui étaient fausses. Ce qui veut dire qu’il y a des dizaines d’autres raisons pour lesquelles une plainte peut être retirée par la victime, comme la peur de la stigmatisation comme celle qu’on perpétue en ce moment, les répercussions sur leur vie ou un manque de confiance dans le système judiciaire. Se baser uniquement sur une condamnation en cours c’est erronné et parfois on doit utiliser notre jugement individuel pour établir un fait.

        Selon moi un crime sexuel est aussi inacceptable que le racisme dans notre société. Après avoir lu plusieurs témoignages des deux côtés je peux vous affirmer que je crois à 100% en la victime.

        Kobe était jeune et de son propre aveu il dit qu’il ne comprennais pas le principe d’un consentement totale. Il a laissé une ecchymose sur son cou et a prélevé du sang sur sa peau. On fait tous des erreurs et il faut pouvoir les comprendre pour se faire pardonner.

        Je vous laisse sur une citation de Kobe lui-même.

        “After months of reviewing discovery, listening to her attorney, and even her testimony in person, I now understand how she feels that she did not consent to this encounter.”

  12. Je sais je suis blanc et supposément privilégié… Et cette article peut être considéré comme mal placé, mais c’est ainsi fait, une personnalité publique subit ce genre de choses. Ça fait partie de la « game »… 99% des gens peuvent aimer une personne et une peut décider de voir le négatif… Dans ce cas ci, a l’air de métro, c’est des choses qui arrive…

    Mais raciste, en quel moment le dit article a fait preuve de racisme?

    • Walter Innocent Jr Répondre

      Je suis d,accord avec vous, John monds. Une personnalité publique est sujette à subir l’avilissement dans les médias, toutefois, quand on a l’impression que les célébrités noires en subissent beaucoup plus que les autres… on peut donc évoquer le racisme. Non?

      Merci pour votre point de vue assez sensé, et à bientôt.

    • Le monde qui essaye de défendre des causes qui sont évident a plus de 100 milles personnes font dure tu le sais très bien qu’il y a du racisme et de la jalousie dans ton peuple. pourquoi venir t’exprimer ici?
      Arrête de faire semblant ont est plus de 100 milles noirs qui voient les agissements du peuple québécois

  13. Les journalistes quebecois écrase tous les artistes, musicien,sportif, n’importe qui qui réussi dans des domaines qui sembles amusant . Yolo molo en parle dans la chancon Gros Zéro. Mon prof de cegep en journalisme le disait a voix haut …Les esti d’Artistes il doivent en parler entre eux …Je ne crois pas que se soit du racisme la plupart du temps c’Est en effet de la jalousie. Blanc ou noir si tu réussit pis que ta du plaisir ta des chance de taper sur les nerf d’un journaliste qui na que ca a faire écrire ce qu’il pense alors ca mene a des dérapage inacceptable comme ce que fait JDM .

    • Walter Innocent Jr Répondre

      En effet, Ric, vous avez soulevé un bon point : la jalousie est universelle, mais dans le cas du JDM, mmmhh!

      Merci pour votre visite, camarade.

  14. L’essence de l’article est là. Le racisme est présent partout au Québec et on ne JOUE PAS à la victime. NOUS SOMMES VICTIMES d’un raciste systémique et plusieurs font semblant de ne pas le voir.
    Il faut vraiment le vivre pour comprendre. Sinon personne n’a le droit de dire ce qu’on ressent est faux. Parce que c’est ce qu’on ressent point.

    Très bel article, ça n’aurait pas pu être mieux exprimé que ce dont je ressens au plus profond de mon coeur.
    Kenbe la.

    • Walter Innocent Jr Répondre

      Mille mercis pour ces bons mots, camarade! Oui, comme vous le dites, le racisme systémique n’est pas un mythe. Il existe et les Noirs le vivent quotidiennement.

      À bientôt!

  15. Wow quel courage d’avoir écrit cette article, on est beaucoup mais d’avoir prit le temps et le courage de le faire mérite des félicitations. Bel article de plus, tout est basée sur des faits, tu a fait signe de grande cohérence. J’étais choquer aussi de voir cette article négatif sur Kobe Bryant seulement quelques heures après l’avis de son déces.

    • Walter Innocent Jr Répondre

      Merci pour les bons mots, ma soeur! J’ai été aussi étonné que vous à la parution de cet article négatif sur Kobe.

      Je vous dis à la prochaine…

  16. Un cas de favoritisme blanc au québec la nomination de charles émond à la direction de la caisse de dépôt du québec contre le candidat noir macky tall qui avait toute l’expérience nécessaire..

  17. Bon travaille Walter il faut en parler a voix Haute de leur manigance pour nous rabaisser.
    La peur la haine la jalousie envahie leur esprit à ce monde de couleur pâle

  18. Louis-Carl Paradis Répondre

    Un énorme manque de respect et un gros manque de courage de la part de tout ces gens qui ont ressorti cette vieille histoire d’autant plus dans la semaine suivant sont décès. Je n’ai pas vu l’article du journal de Montréal mais j’en ai vu d’autres aussi sale. Je suis bien content de voir qu’il y à encore des gens avec le bon sens et le courage de remettre ces « journalistes « à leur place. Merci!

  19. Wowwww. Très bien dit. Merci de dire tout haut ce qui se dit tout bas. Très fier de votre plume. Que celui qui n a jamais péché, jette la 1ere pierre…..la jalousie ronge leur coeur aigri. On dirait que si tu es Noir, tu ne dois pas être riche, talentueux et celèbre…Michael Jackson était trop chaud dans leurs mains🤣🤣🤣

    • Walter Innocent Jr Répondre

      Je vous en prie, Dume! À moi de vous remercier pour votre participation à la conversation. À bientôt.

  20. Merciiiiiiiiiiii.
    This week was difficult enough as it is. Thx for providing a balm on the open wound these people tried to twist their knife into!
    Se pou yo jwen MADICHON MEM!!!!!!!

    • Walter Innocent Jr Répondre

      Ha ha ha! Yo ap jwen madichon an. Thank you so much for your nice words Jay Bee. Hope to see you again at Selon Walter.

  21. Bel article Walter! Je suis surtout intriguée par ce que ton invité a dit: “ il n’y a pas plus intimidant pour un homme blanc qu’ un noir, athlétique, doté d’intelligence et millionaire”. Ma question est pourquoi? C’est trop de succès pour un noir? Ce n’est pas normal aux yeux du blanc? Bref, y a t’il eu une suite à la conversation?

    • Walter Innocent Jr Répondre

      Merci pour le compliment, Naila!J’apprécie. Quant au commentaire de mon invité, il ne pouvait nous expliquer convenablent ce que ressentait l’homme blanc face au succès des athlètes noirs. Selon moi, il y a un peu l’argent, la notoriété et surtout, l’aspect athlétique, qui est souvent attribué à la sexualité. Donc, on peut conclure que la virilité d’un homme noir représente une menace. Et pourtant…

      À bientôt, Naila. Il y aura sûrement une suite…

  22. Très belle article, ceci est une réalité de la vie. Cependant il faut montrer à nos jeunes de ne pas ce laisser abattre par ce genre de propos et de foncé dans la vie.

    • Walter Innocent Jr Répondre

      Merci Darline! En effet, nous devons tracer l’exemple à nos jeunes afin qu’ils connaissent un lendemain enchanteur.

      À bientôt.

  23. Wow, tres belle article Walter. Au moins un qui dit les choses telles quelles sont…Bravo!!!

    • Walter Innocent Jr Répondre

      Merci beaucoup ppur ces beaux mots, Jasmine. J’apprécie.

  24. Merci Walter Innocent Jr. Ta plume est à nos yeux et à nos cœurs cette force intérieure qui répète sans cesse dans nos têtes « Courage Soyez et Demeurez Digne et fort » en ses mots vie à jamais l’esprit de #La BLACK MAMBA.

  25. triste réalité dans un monde ou les médias défendent leur steack ,l’afrique leur pompe à fric, depuis des lustres nous gardé à la place du sauvages civilisé par eux cela les rassurent . Restons serein copain , ce n’est pas près de changer tant qu’ils puisent sur le continent le plus riche du monde!!

  26. Incroyable ici les commentaires…le Québec et les Québecois vous ont acceuillit les bras ouverts ,ils ont sortie de la misere vos parents ,vos familles ,les Québecois vous ont donner une chance de deuxième vie en plus d’aider haiti de différentes facon autant aide humanitaire que monetaire ,vous etes libres ici de regler votre vie de differente facon et tout ce que je lit ici c’est de nous representé comme etants des racistes et des gens intolérants rien n’obligeais les Québecois de vous ..serieux les Quebecois ont ete trop bon et gentils voila le resultats dans l’insignifiance et l’ingratitude…incroyable

  27. Je suis très touché par votre réflexion, vous avez raison sur toute la ligne. Merci pour cette plume qui me redonne la joie d’être noir.

  28. Bonjour Walter. Ouf, quelle avalanche de commentaires! Je suis étonné par la dynamique très particulière que tes articles provoquent.

    L’article abject que tu sites a été pondu par l’agence France-Presse et origine vraisemblablement de France. Reste qu’il semble que seuls les médias Québécor l’ont repris au Québec.

    Tu as bien raison en disant que les athlètes noirs sont jugés beaucoup plus sévèrement que les autres. On a qu’a penser à Serena Williams ou, plus près de nous, à PK Subban.

    Bien que je trouve l’article anonyme en question particulièrement choquant, la remarque que tu rapportes d’une de tes connaissances de race blanche me renverse encore plus. Elle est, de plusieurs façons, très offensante.

    Continue ton excellent travail.

    • Walter Innocent Jr Répondre

      Salut Luc! Merci pour cet important détail. En effet, c’est un article de AFP, que le Journal de Montréal et RDS ont repris.

      Ce qui est désolant dans tout ça, ce sont ceux qui se sentent touchés lorsque je dénonce « certains » médias québécois, alors que ceux-là même ne veulent pas que les Noirs défendent Kobe Bryant. Donc, même si on ne parle pas du peuple québécois, ils se sentent concernés, mais nous, les Noirs, ne pouvons pas venir à la défense d’un autre Noir.

      Luc, cher ami, j’ai été très étonné des propos de cette personne – connaissance de race blanche.

      Toujours un plaisir de lire tes commentaires, Luc, camarade de longue date…

      À bientôt

  29. Excellent article. Félicitations!
    IN MEMORIAM…
    Marie-Joseph Angélique , Kobe Bryant…

    Rappel: si puissants, si brillants, si instruits, si intelligents, puissent paraître certains individus, il ne sont pas exempts de mesquinerie, ni d ‘imbécilité.
    Ce ne sont que de simples HUMANOÏDES.

  30. Que de vérité.
    TVA (Québécor) sont rendus non seulement dépassés mais impertinent. C’était un move dégeulasse que je m’étais empressé de dénoncé. Super article que j’ai partagé.

  31. Stanley Colimon Répondre

    Superbe réponse. Belle plume et par-dessus-tout, édifiant et incontestable! Un contre-poids nécessaire au journalisme sousou, aux merdias de masse.

    • Walter Innocent Jr Répondre

      Merci beaucoup beaucoup pour C ce petit mot d’emcouragement, Josué! C’est gentil…

  32. Richard De Vyllebisse Répondre

    Votre travail est louable bro. Mais, de grâce, cessez de les appeler blancs. Le terme est impropre. Appelez-les ALBINOS puisque l’humanité est africaine. Nous sommes tous des nègres. Des nègres colorés et des nègres décolorés.

  33. Walter, merci et félicitations pour votre courage et votre franc-parler
    Vous exprimez avec justesse et clarté les maux des communautés culturelles noires à travers cette Amérique traitre et raciste.
    Le cas des médias de Québécor est désolant voire honteux.

    Lorsqu’un média ne se gêne pas pour véhiculer des « fake » news que peut on attendre de lui?
    Depuis quelque temps ces médias, JDM et TVA, qui sont très populaires auprès de la masse semblent s’acharner sur les minorités éthniques mais surtout les minorités noires du Québec et d’ailleurs.
    Seuls le sensationnalisme et la propagande caractérisent leur existence.
    La plupart de leurs pseudos- journalistes prennent un malin plaisir à amplifier les faux pas de tout immigrant et à salir délibérément la communauté noire.
    Ils ne font qu’abrutir le peuple québécois sans gêne ni remords.
    Pourtant, ces médias se disant souverainistes aspirent à quoi réellement ?
    L’exclusion et le mépris des minorités que ces boîtes véhiculent donnent à tous un avant goût de cette société qu’il rêvent tant de bâtir.
    À nous tous d’en prendre note.

    • Walter Innocent Jr Répondre

      Je ne saurais mieux dire, Marie. Les mdéias dont tu parles sont reconnus pour le journalisme jaune. Ça fait longtemps qu’ils s’acharnent sur Haïti et la diaspora haïtienne. Et comme vous le dites, les abrutis finissent pas croire à leurs mensonges.

      Merci encore, chère amie. À bientôt.

  34. Au sujet de Carey Price, il est aussi victime du double standard, durant ses pires années, on rappelait régulièrement ses origines autochtones qui « expliquaient » son penchant pour l’alcool, les médias « oubliaient » de souligner que ceux avec qui il se tenait, il y avait de « bon » « WASP ».

  35. vous lire est un délice. les mots sont forts. les mots sont vrais et si chargés d’intensité. votre plume éveille en plus de guérir. vous lire m’a fait du bien d’autant plus que vous avez soulevé un principe traditionnel et culturel d’ou je viens: on ne parle jamais mal de quelqu’un le jour de sa mort.
    merci beaucoup

    • Walter Innocent Jr Répondre

      Merci beaucoup pour ces bons mots, Mélisa ! C’est vraiment encourageant. Et, oui, nous devons respecter les morts et leurs familles qui sont en deuil.

      Je vous dis à bientôt, camarade.

Laisser un commentaire

Share via