Les brèves

L’affaire Meghan Markle : il existe aussi des royaumes en Afrique

À tous les Noir-es qui caressent l’idée de faire partie de la famille royale britannique, sachez qu’il existe des royaumes en Afrique.

Pourquoi accorder autant d’importance à une institution qui a mis des millions de Noirs en esclavage, et qui a colonisé, paralysé et infantilisé une bonne partie de l’Afrique et des Caraïbes pendant des siècles ?

Le réseau de télévision CBS aurait-il dépensé 7 millions de dollars pour que l’animatrice Oprah Winfrey interviewe Meghan Markle si celle-ci avait épousé le fils du roi Mswati III du royaume d’Eswatini (Swaziland), en Afrique australe ?

Jamais.Car, comme vous le savez, ces gens-là, ces élites blanches, ne valorisent pas les pays noirs.À vrai dire, en qualifiant Haïti et les États africains de pays de trou à merde, Donald Trump a dit tout haut ce que la monarchie britannique et l’oligarchie blanche de l’Occident pensent tout bas.Cessons de fantasmer sur le Palais de Buckingham et les joyaux de la Couronne britannique.

Créons notre propre royaume où tout le monde s’appellerait King et Queen, comme le fait Thierry Lindor.Promouvons et valorisons le monde noir plutôt que d’encourager la quête de l’amour et de la tendresse de ces nostalgiques du temps béni des colonies.

Et pour finir, tant et aussi longtemps que nous ne chasserons pas le colon de notre tête, nous aurons de la difficulté à sortir du labyrinthe raciste de ses petits-enfants.


Je vous invite à participer à la conversation en laissant un commentaire un peu plus bas sur le site. Merci.


Laisser un commentaire