Femme noire

Madwa-Nika Cadet, première femme noire élue dans Bourassa-Sauvé


Alors que plusieurs journaux de la province qualifient la réélection de François Legault de victoire historique, une jeune Haïtiano-Québécoise vient d’écrire une page extraordinaire de l’histoire de Bourassa-Sauvé en devenant la première femme noire élue dans cette circonscription.

Son nom est Madwa-Nika Cadet, et elle est prête à relever les défis importants qui l’attendent dans son comté.

Les Nord-Montréalaises et Nord-Montréalais avaient besoin de ce vent de fraîcheur. Le Parti libéral du Québec attendait cette étoile montante de la politique québécoise.

En remportant les élections avec près de 43% des voix, Madwa-Nika Cadet a consolidé les bases de cette forteresse libérale. Les citoyens de Bourassa-Sauvé n’ont jamais élu un parti politique autre que le PLQ depuis sa création en 2001. Line Beauchamp, l’ancienne vice-première ministre l’a même représenté pendant plus de 9 ans.

Certes, Mme Cadet a été élue pour représenter tous les citoyens de Bourassa-Sauvé, mais elle accordera une attention particulière aux communautés de cette circonscription, qui ont été marginalisées au cours des dernières années.

Madwa-Nika Cadet

D’ailleurs, lors d’une diffusion en direct sur Facebook de mon ami Frantz Jean-Jacques qui se trouvait dans les lieux de rassemblement de la nouvelle élue, Mme Cadet s’est montrée rassembleuse en affirmant que ses adversaires sont désormais des alliés pour Bourassa-Sauvé.

« Grâce à vous, grâce aux électeurs de Bourassa-Sauvé, on va pouvoir bâtir Montréal-Nord à la hauteur de nos ambitions », a déclaré la nouvelle députée, sous les applaudissements et les cris de joie de ses partisans.

Elle a également profité de l’occasion pour remercier en haïtien (le créole) la communauté haïtienne, qui, selon elle, s’est mobilisée pour participer au processus démocratique.

Madwa-Nika Cadet se présente à l’Assemblée nationale avec un curriculum vitae colossal : elle est diplômée en droit et détient une maîtrise en Politiques publiques de l’Université Georgetown, aux États-Unis, et a fait un séjour à la Banque mondiale comme analyste politique.

Elle a la politique dans les gènes, selon ses dires.

Dans la société nord-américaine, les femmes noires noires se sont battues pour se faire une place. Lors des dernières élections municipales de 2021, on a constaté que ces efforts ont porté fruit : un nombre incroyable de femmes noires ont été élues soit comme conseillère municipale ou comme mairesse d’arrondissement.

On ne peut passer sous silence les postes clés de vice-présidente et de porte-parole officielle de la Maison Blanche qu’occupent respectivement l’Afro-Américaine Kamala Harris et l’Haïtiano-Américaine Karine Jean-Pierre dans la politique américaine.

Or, aujourd’hui, la victoire de Madwa-Nika Cadet nous confirme que l’ascension politique des femmes noires est universelle, et qu’elle constitue une source d’inspiration inestimable pour les jeunes de la communauté noire.

Car, qu’on le veuille ou non, l’avenir du leadership est féminin.


Je vous invite à participer à la conversation en laissant un commentaire un peu plus bas sur le site. Merci.


Auteur

Gagnant du prix Rédacteur (rice) d’opinion aux Prix Médias Dynastie 2022, Walter Innocent Jr. utilise sa plume pour prendre position, dénoncer et informer. Depuis 2017, il propose aux lecteurs du magazine Selon Walter une analyse critique de l'actualité.

4 Commentaires

  1. Margareth Telisma Répondre

    Toutes nos félicitations madame Cadet. La population haïtienne et l’église de la Prophétie Montreal-nord sont fières de vous.

    • Walter Innocent Jr. Répondre

      Merci pour ce commentaire positif, Margareth ! À bientôt.

  2. Je suis très fière d’avoir pu participer à son ascension. Son CV m’a bien impressionner et je lui fais confiance pour l’avenir de Bourassa-Sauvé. Toutes mes felicitations

    • Walter Innocent Jr. Répondre

      Je suis très content que tu aies participé à son ascension. Bravo pour cet esprit de solidarité. Et, comme tu le dis, son CV est impressionnant, et il servira bien les Nord-Montréalaises et les Nord-Montréalais.

      Merci pour ce commentaire et à bientôt.

Laisser un commentaire