Les brèves

L’innocence des enfants et la violence de la société


Quand on dit que les enfants vont à l’école pour apprendre à lire, à écrire et calculer, cela ne signifie pas qu’ils devront un jour calculer le nombre de camarades d’école tués par un tireur sans aveu.

Alors qu’on répète machinalement que « les enfants sont les éléments les plus précieux et les plus importants de notre société », plus de 4 000 enfants ont été tués par armes à feu aux États-Unis en 2020, soit 10% du total des morts de ce genre dans le pays.

Quelle incohérence !

On dit également qu’un enfant, un professeur, un livre et un crayon peuvent changer le monde.

À vrai dire, je ne sais pas s’il est possible de changer le monde, cependant j’ai la certitude qu’en se débarrassant des armes à feu, on élimine cette violence et cette barbarie qui l’ensanglantent.

Qu’attendons-nous pour agir ?


Je vous invite à participer à la conversation en laissant un commentaire un peu plus bas sur le site. Merci.

Laisser un commentaire

Share via