Les brèves

Aux Noirs et aux Métis d’Haïti ainsi qu’aux membres de la diaspora haïtienne


Année après année, que ce soit en Haïti ou dans la diaspora, la Fête du Drapeau se retrouve au cœur du sempiternel débat entourant les couleurs du bicolore haïtien : rouge et bleu ou rouge et noir ?

Le 18 mai ne devrait pas nous conduire à une prise de bec sur les couleurs de notre bicolore, mais bien à une prise de conscience de la nécessité de perpétuer l’héritage de nos ancêtres.

Autrement dit, profitons de l’occasion pour honorer Jean-Jacques Dessalines, Capois-la-Mort, Alexandre Pétion et Catherine Flon, des héros qui ont défendu notre étendard au prix de sang et de cendre.

Plus important encore, le 18 mai 1803 devrait nous rappeler que la voie menant à la liberté a été tracée par l’union entre les Noirs et les Métis.

Bonne fête du Drapeau à tous ! Et, pour Haïti, pour les ancêtres, marchons unis !


Je vous invite à participer à la conversation en laissant un commentaire un peu plus bas sur le site. Merci.

Laisser un commentaire

Share via